W3vina.COM Free Wordpress Themes Joomla Templates Best Wordpress Themes Premium Wordpress Themes Top Best Wordpress Themes 2012

Le lait Bio en France

En 2014, la filière du lait bio correspondait à 2,2% de la collecte nationale. En 2014, on enregistre une progression de 9,2% par rapport à 2013.

Cependant, la consommation de lait bio augmente de plus en plus et celui-ci offre de nombreuses possibilités de transformation. Pour optimiser la satisfaction du consommateur, le lait bio est soumis à de nombreuses réglementations.

vache en ligne banniere

La France, deuxième marché européen

La filière lait bio en France continue de progresser et reste la seule en Europe à ne pas voir sa croissance de collecte de lait bio ralentir en 2014 (+7,7%). L’Allemagne est le pays qui a le plus développé son marché, avec un marché qui a triplé en 11 ans. C’est également le pays en tête de la production de lait bio en Europe. Au Danemark, la consommation de lait bio représente environ 30% de la consommation nationale (11% en France). La France arrive désormais en seconde position des pays collecteurs de lait bio derrière l’Allemagne, devançant  le Danemark et l’Autriche.

On remarque cependant que la tendance est positive depuis une dizaine d’années, le marché des produits biologiques a progressé d’environ 10% et en 2014, 2,2% du lait collecté était bio. En France, la production laitière bio a évolué de 41,1% depuis 2008.

Des produits variés

Si le lait a une si grande importance dans les produits consommés en France, c’est parce qu’il offre de nombreuses possibilités de transformation. En effet, il existe 7 grandes familles de produits laitiers : le lait liquide, les fromages frais, les autres fromages, le beurre, les yaourts et laits fermentés, les crèmes et les desserts lactés frais. Pour 2014, on remarque une croissance plus élevée pour le beurre (+7,9) et les fromages (+7,1%), cependant on observe un repli de croissance pour le lait de consommation (-6,7%).

Au niveau régionale, la région des pays de Loire se situe en tête du classement des régions productrices de lait bio avec 23% du volume total (environ 123 millions de litres. Elle est suivie par la  Bretagne qui en produit 21% (environ 113 millions de litres) et la Basse-Normandie qui produit 12% du lait bio.

La réglementation du lait bio

Il existe des normes très strictes pour les produits bio, le label bio officiel est une garantie du respect de cette réglementation. Chaque producteur bio est contrôlé par un organisme certifié au moins une fois par an, ce qui permet d’apposer le logo « agriculture biologique » lorsqu’il propose ses produits. Le lait bio est principalement produit par des vaches nourries avec de l’herbe pâturée ou conservée. En hiver, comme l’herbe se fait plus rare, les agriculteurs leur fournissent du foin, mais aussi de l’ensilage de maïs et de la luzerne.

La commercialisation du lait

En France, 61% des achats sont effectués en GMS, 25% en magasins spécialisés et 14% directement à la ferme. On constate depuis 2009 que les prix des produits laitiers deviennent de plus en plus accessibles aux consommateurs. Les prix souvent plus élevés pour les produits bio résultent des spécificités et de la complexité de la production agricole biologique (respect des cycles naturels de production, réseaux insuffisamment développés, risques techniques et financiers, coût de contrôle et de certification).

Consommer bio c’est avant tout une habitude alimentaire, les consommateurs bio-quotidiens ont des habitudes alimentaires plus économes et consomment en priorité les produits de saison ou peu transformés.

* Source : Agence Bio